Fermer Retour au site global
markhtal_vestiges01.jpg

Article

Espace d’ouverture

Tel centre commercial Klépierre valorise les richesses archéologiques de son territoire, tel autre les œuvres d’artistes contemporains.

Foires, halles, bazars, caravansérails… De tous temps et en tous pays, les lieux dédiés aux échanges commerciaux ont favorisé la circulation des idées et des arts. C’est dans cette longue tradition que s’inscrivent les centres commerciaux Klépierre en multipliant les occasions de nourrir les esprits et les sensibilités des millions de visiteurs qui les fréquentent chaque année.

À Porta di Roma, c’est un musée archéologique créé en collaboration avec le Ministère des Beaux-Arts de Rome qui valorise les vestiges d’une ancienne cité antique, Fidenæ, sur lequel le centre est bâti. Vingt ans de fouilles ont permis de mettre à jour une foule d’objets. De nombreuses visites guidées par les meilleurs archéologues sont proposées, notamment aux écoles voisines. L’étonnement, l’émotion et le partage sont toujours au rendez-vous. À Arkaden Torgterrassen, en Norvège, et à Markthal, aux Pays-Bas, ce sont aussi de précieux vestiges archéologiques trouvés lors de la construction du centre qui sont exposés aux yeux de tous.

Capables de valoriser l’histoire locale et le territoire qu’ils occupent, les centres commerciaux peuvent également les enrichir grâce à tout type d’acteurs et d’activités. Au centre Alexandrium de Rotterdam, c’est une partie de l’armée en terre cuite de Qin, premier empereur de Chine, qui a attiré pendant quelques mois des millions de visiteurs. Il faut dire que ces guerriers, chevaux ou chars, réalisés grandeur nature il y a plus de 2 000 ans, sont inscrits au patrimoine de l’humanité. À Campania, en Italie, c’est une conférence TEDx, organisée par la célèbre fondation internationale à but non lucratif pour « diffuser les idées qui en valent la peine », qui a fait réfléchir des milliers de visiteurs sur l’avenir du sud de la péninsule, leur territoire de vie.

Chaque année, bien d’autres artistes, experts ou trésors patrimoniaux s’invitent dans les centres Klépierre pour toucher un vaste public. À Saint-Lazare, à Paris, ce sont des tableaux contemporains prêtés par une prestigieuse galerie. À Hoog Catharijne, aux Pays-Bas, ce sont de jeunes musiciens classiques parmi les plus prometteurs, sélectionnés par une célèbre salle de concert…